Live Report : First Fragment @ Montreal By Thorium Magazine

Updated: Jun 19

Via Thorium Magazine : "La cinquième et dernière soirée du battle of the bands En Route Vers Le Heavy MTL 5 avant la ronde finale a eu lieu ce mercredi 16 mai, présentée par Dungeon Works et Evenko aux Katacombes. La soirée death/grind a vu s’affronter les groupes Crosstitution, Bookakee, First Fragment et Through Death, devant les juges Jason Rockman (CHOM, Slaves on Dope), Mike Metal (Galaxie Metal), Jon Asher (Asher Media), quelques membres du personnel du promoteur Extensive Enterprise, un organisateur de spectacles du groupe Evenko, Chris Donaldson du groupe Cryptopsy pour représenter la scène locale, et le juge invité et batteur de Cannibal Corpse, Paul Mazurkiewicz. La soirée était brutale et violente, au plus grand plaisir des spectateurs.


Crosstitution a ouvert la soirée avec leur death metal qui comporte quelques éléments de grindcore, mais qui a un son qui n’est pas sans rappeler les groupes plus classiques du genre. Le chanteur FKR était maculé de sang et plusieurs croix inversées en styromousse parsemaient la scène. Ce dernier n’a d’ailleurs pas perdu de temps à insulter copieusement la foule, qui a répondu de la même façon. À un fuck you! Bien senti d’un des membres de l’assistance, il a répliqué “Fuck me? No, fuck your parents, they fucked up!” l’attitude agressive du chanteur se reflète très bien dans la musique violente et agressive de Crosstitution, qui ont lancé les croix dans la foule et qui ont été utilisées comme arme par les spectateurs (Rassurez-vous, aucun reporter n’a été blessé lors de ce spectacle – les croix ne résistaient pas à un seul coup). La musique a rempli entièrement son travail, de transmettre son animosité de belle façon à la foule et a été très appréciée des juges. Le seul défaut de la performance? Crosstitution est le seul groupe de tout le concours à avoir joué un cover (Soon To Be Dead, du groupe Dismember), détail qui lui coûtera peut-être une place à la finale du concours…


Nos lecteurs habituels connaissent déjà le groupe Bookakee, amateurs d’effets visuels et de scénographie débordante (et parfois dégoûtante!) et qui se sont dépassés pour ce spectacle. Ils ont ouvert sur leur chanteur Phil Langelier au balcon égorgeant une gente demoiselle avec ses dents. Les autres membres, maquillés en noir et en vert, ont commencé à jouer par-dessus les cris de douleurs, et le chanteur est par la suite descendu pour aller les rejoindre. Les musiciens se sont dépassés aussi au niveau technique, en mettant plein la vue – littéralement – aux spectateurs et aux juges. Phil Langelier nous a montré plusieurs visages différents en succession en s’arrachant sur scène un masque pour révéler un faciès sanglant, puis prenant la même apparence que ses collègues. Il a averti le public qu’ils avaient eu de la haine, mais que Bookakee allaient leur faire l’amour… Ce qu’ils ont fait avec violence et brutalité pendant trente minutes. Ils ont même invité Crook, du groupe Valfreya, à partager la scène avec eux pour une chanson. Leur classique medley de Super Mario Bros. 3 avec, sur scène, une apparition attendue de Mario, Toad, et Vandal Vyxen en tant que Princess Peach, a fait réagir la foule comme à son habitude, et ils ont même mis un côté interactif au spectacle, invitant les spectateurs à envoyer un message texte apparaissant sur les écrans géants des Katacombes et terminant leur spectacle avec deux femmes fort peu vêtues aspergeant la foule de silly string. Les juges ont été impressionnés de la performance visuelle et musicale très forte du groupe, malgré un wall of death… à un seul participant.


Le groupe First Fragment a ensuite pris la scène, avec leur death metal technique impressionnant. Le son était parfaitement balancé du début à la fin, la basse sortant du lot avec un punch impressionnant. Les musiciens ont démontré un grand talent avec des solos déchirants, des blast beats puissants et rapides, et des vocals violents et agressifs. Ils n’ont pas offert une grande interaction avec leur public, mais ont toutefois donné un excellent spectacle par leur performance musicale. Ils ont prouvé qu’ils n’avaient pas besoin d’accessoires visuels pour impressionner, la technique seule derrière leur musique étant amplement suffisante pour mettre les spectateurs et les juges sur leur proverbial postérieur. Leur guitariste “Pat” Tougas semble être né avec une guitare dans les mains. Ils ont reçu très peu de commentaires négatifs des juges, parce qu’il y en a très peu à donner: Ils se sont fait recommander de se procurer un noise gate et de jouer les cheveux détachés…


Le groupe Through Death a conclu la soirée avec leur death metal au son très bas et profond. Leur chanteur Shayne “Todd Durtch” O’Brien a su faire lever la foule dont une partie non négligeable a passé une bonne partie des temps morts (un peu trop nombreux) à hurler le nom du groupe. Les spectateurs sont restés accrochés à leur musique jusqu’à la fin du spectacle qui s’est terminé un peu avant une heure du matin, à se faire bercer par les riffs qui passent d’un son gras aux solos techniques en un clin d’oeil. Il est parfois difficile dans ce genre de compétition de jouer en dernier, mais Through Death n’en a rien laissé paraître, à l’aise sur la scène et à communiquer avec ses spectateurs.


La soirée a été riche en musique violente et quatre excellents groupes se sont partagés la scène, faisant de la dernière soirée du battle En Route Vers Heavy MTL 5 facilement la plus impressionnante du lot. Le spectacle a été mené rondement et en a surpris plusieurs… Les finalistes seront présentés mercredi sur les pages web d’evenko, de Dungeon Works et du Heavy MTL, et le spectacle sera présenté au début juin au Théâtre Corona."


Originally written by Phil Mandeville for ThoriumMag.com


  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube

© The Stygian Oath, 2018 - Return to Home Page