Live Report : DDT @ Le National, Montréal by Thorium Magazine

Updated: Jun 19

Via Thorium Magazine : "Il s’est écoulé deux ans depuis le dernier concert d’Exciter dans la métropole. Pour l’occasion, le groupe a choisi de jouer l’album Heavy Metal Maniac au complet. Afin de compléter ce retour dans les années 80s, les amateurs ont aussi droit aux réunions des formations Insane et D.D.T.


C’est devant une foule assez petite que le groupe Insane arrive sur la scène du National en jouant Strip Tease, la pièce titre de leur seul album. Pour la majorité des amateurs, cette prestation sert aussi d’initiation à leur musique et cela explique pourquoi la foule est plus réceptive qu’active lors de leur prestation. Cela n’empêche pas les musiciens d’être très dynamiques sur scène et d’enchainer les titres de leur album les uns après les autres avec très peu d’interaction avec la foule. Le groupe profite de l’occasion pour jouer une nouvelle composition qui a pour titre Forever. Les amateurs ont bien aimé les pièces The Battle et Never Satisfied qui ont été jouées en fin de prestation. Le chanteur fait un clin d’œil à leur absence de la scène musicale en disant qu’on se donnait rendez-vous pour leur prochain spectacle dans une trentaine d’années avant de retraiter en coulisse.


C’est maintenant au tour de la formation D.D.T. d’arriver sur scène après une absence de presque 30 ans. La foule est maintenant beaucoup plus nombreuse et cette dernière est très démonstrative dès le début de leur prestation . On voit immédiatement que les musiciens sont très contents de se retrouver sur la scène après toutes ces années. Encore une fois, la majorité des amateurs voient le groupe pour la première fois, alors que plusieurs attendaient leur retour depuis longtemps. Ce n’est donc pas surprenant de voir plusieurs sous-vêtements féminins être lancés sur scène lors de leur spectacle. Le chanteur (François) interagit constamment avec la foule et mentionne, avec humour, que le titre Let The Screw provient de leur seul et unique album. Sa voix est très puissante et il est toujours capable d’atteindre les notes aiguës. Ils ont bien entendu joué la presque totalité de leur album Let The Screw… Turn You On. C’est cependant lorsque le groupe joue la pièce Fist que la foule s’est vraiment manifestée en chantant le refrain. L’enchainement avec le titre Wall Street Rats poussera quelques amateurs à créer un mospit en fin de prestation, au grand plaisir des musiciens qui ont grandement été surpris par la réaction de la foule.


Les amateurs sont maintenant fins prêts pour accueillir le groupe Exciter. Ayant profité de quelques bières, gracieusetés de la brasserie Le Trou Du Diable, ces derniers sont gonflés à bloc et entame leur prestation avec l’excellent titre Violence & Force. L’énergie des amateurs est à son comble et ces derniers chantent les titres Sudden Impact et Victims Of Sacrifice à pleins poumons avec Dan Beehler. C’est après ces deux titres que le groupe joue l’intégralité de l’album Heavy Metal Maniac. Contrairement à ce que l’on pouvait penser, les compositions de l’album ne sont pas jouées dans le même ordre que sur l’album. L’enchainement des pièces Cry Of The Banshee, Iron Dogs, Under Attack et Stand Up And Fight est brutal et génère beaucoup d’excitation dans la foule et ces derniers ne se gênent pas pour se pousser vigoureusement. Même si le trio a beaucoup d’espace sur scène, John Ricci et Allan Johnson se déplacent continuellement et offrent un excellent spectacle. L’émotion est à son comble lorsque la mélodie acoustique du titre Black Witch donne la chair de poule aux amateurs. Le groupe offre la pièce Mistress Of Evil à Annick Giroux, la grande responsable de cette superbe soirée avant d’enchainer avec Rising Of The Dead. Les festivités se terminent avec Heavy Metal Maniacs, au grand plaisir de nombreux crowd surfers. C’est avec un excellent solo de guitare de John que le groupe revient sur scène pour le rappel constitué des titres Beyond The Gates Of Doom, Long Live The Loud et Pounding Metal."




  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube

© The Stygian Oath, 2018 - Return to Home Page